photo de danseuse

Éducation : Brain-Gym (gymnastique pour le cerveau)

Développé en Californie par le Dr. Denisson dans les années 1970, BRAIN-GYM est une série d’activités / exercices simples et amusants.

Ils apportent de l’énergie, équilibrent et coordonnent :

  • le cerveau
  • la vision
  • l’audition
  • le mouvement

Ils améliorent la concentration et s’adressent non seulement aux enfants mais aussi aux adultes.

Ces activités sont très efficaces pour préparer n’importe qu’elle personne à faire des acquisitions dans les domaines du mouvement, de la pensée ou de l’apprentissage comme par exemple la lecture ou l’écriture.

On parle d’exercices :

  • d’allongements (étirements du corps spécifiques)
  • énergétique (nous apprendrons à masser certains points d’acuponcture dans le but d’apporter de l’énergie au cerveau et au corps)
  • croisant la ligne médiane (des mouvements qui permettent d’activer le cerveau droit et gauche)

Ces mouvements permettent à toutes personnes de faciliter et optimiser son potentiel d’apprentissage de manière simple et peuvent être utilisé à tout moment nécessaires. Ils ont déjà aidé des milliers d’enfants dans le monde qui se retrouvent en difficultés scolaire et des adultes qui rencontrent de nombreux obstacles dans leur travail.

enfant_noir_blanc

Le but de l’homme ici-bas, est d’accoucher de lui-même, de devenir ce qu’il est en puissance

Erich Fromm

Les mouvements utilisés en brain-gym, quatre catégories :

Les mouvements de la ligne médiane

Compétences associées :

  • Coordination mains/yeux et droite/gauche
  • Intégration de la latéralité
  • Pouvoir travailler dans le champ médian avec les deux mains , les deux yeux et les deux oreilles

Les exercices énergétiques

Compétences associées :

  • Renforcer l’enracinement , le centre de gravité ,coordination haut/bas
  • Le sens de l’équilibre
  • Permet de mieux s’organiser , planifier

Les attitudes d'approfondissement

Compétences associées :

  • Rétablissent le calme intérieur , la confiance en soi
  • Stabilise les émotions et permet l’autocontrôle
  • Amélioration du comportement social

Les activités d'allongement

Compétences associées :

  • Détente des muscles et des tensions
  • Meilleure focalisation et permet une attention détendue
  • Intégration avant/arrière pour équilibrer la perception des détails et celle du contexte global
idee

Lecture recommandée : Paul Dennison, "Le mouvement, clé de l’apprentissage" (éd. Souffle d’or)

Dans quel cas consulter ?

En kinésiologie éducative, toute difficulté d’apprentissage peut être travaillée :

  • Dyslexie
  • Dysorthographie
  • Problème de concentrations, d’organisations et de confiance en soi
  • Excès de stress résultant de mauvaises expériences…

Par le biais du test musculaire, les blocages spécifiques se manifestent ouvertement et dans la plupart des cas la correction s’obtient par des exercices physiques qui activent le cerveau de manière à réharmoniser les fonctions cérébrales.

Mais attention ! Certains parents s’attendent à une solution miracle après une séance, mais même si la kinésiologie éducative s’avère très efficace, il est important de pratiquer les exercices donnés par le kinésiologue pendant un certain temps à la maison pour permettre d’ancrer un changement. On ne devient pas champion sans entraînement intensif !

Les séances sont donc souvent espacées de 1 mois à peu près pour laisser le temps de pratiquer et ainsi d’autres difficultés peuvent être abordées si nécessaire.

Ces exercices prennent à peu près 5 minutes, il est recommandé de les faire avant l’école et avant les devoirs, ils peuvent être accompagnés de musiques et de bonne humeur !!