photo de danseuse

Graphomotricité
Formation par Wilfried Scholtz
(OFH) institut für orthofunktionales therapeutisches training

L’apprentissage de l’écriture constitue un processus complexe au niveau de la motricité fine et demande que la motricité globale soit arrivée à maturité.

Dans quel cas consulter ?

Votre enfant ou vous-même :

  • écrivez avec une grande pression (hyper tonicité) qui peut même amener à déchirer la feuille ou casser un crayon
  • La taille des lettres varie de manière extrême
  • Impossibilité de tenir son stylo avec trois doigts
  • Espace changeant entre les mots
  • Oubli de lettres ou de mots
  • Ecriture plus ou moins illisible
  • ….

Les répercussions pour la personne peuvent être :

  • Se fatiguer vite en écrivant
  • Faiblesse de concentration
  • Grand risque de distraction
  • Petite endurance
  • Agitation motrice progressive
  • Aversion pour l’écriture

La base du programme d’entraînement est constitué d’exercices :

  • Pour la vision
  • La motricité globale
  • La gestion du regard
  • Entraînement des problèmes centrales (low-lewel-training) avec le brain-boy. Pour plus d’informations, voir sur notre site la page Méthode Warnke ®

La durée de l’entraînement sera fixée selon les difficultés éprouvées, il nécessite de 20 à 30 minutes par jour et sera pratiqué à la maison suivi d’une séance par mois chez le kinésioloque pour pouvoir adapter et suivre l’évolution de la personne.

La régularité de l’entraînement s’avère primordiale pour effectuer un changement, un enfant plus jeune aura besoin de l’accompagnement d’un adulte.