photo de danseuse

Parcours de vie

Je suis née en France d'une mère française et d'un père allemand. À sept ans ma famille s'installe en Allemagne. Je ne parle pas allemand et passe une année à m'adapter et à apprendre l'allemand. De nature sociable je m'adapte vite, la langue n'est pas un frein pour moi et l'envie d'aller vers les autres est toujours plus forte que la barrière du langage. Nous vivons dans un village et j'apprécie le contact avec la nature et la liberté qui s'offre à moi de pouvoir jouer dehors avec d'autres enfants.

Sylvie Hönle

Dans ma famille du côté allemand il y a une sensibilité artistique musicale et, du côté français, le mouvement. C'est ainsi que ma mère m'amène à mon premier cours de danse et que, immédiatement, quelque chose en moi se réveille, se sent vivant. Mon premier professeur issue de la danse classique  est un esprit ouvert et je découvre et explore le plaisir de ma créativité et mon expression singulière à travers la danse.
J'ai toujours été une enfant vive et curieuse et contrairement à l'école où je ne trouve pas de réelle satisfaction, la danse me permet de cultiver la rigueur, la présence et de trouver une joie intérieure ainsi que des sensations qui me permettent de me connecter a un espace plus vaste que moi-même. Jamais je ne rate un seul cours et peu à peu cette passion deviendra aussi mon métier.

Ce cheminement m'ouvre à de multiples rencontres qui me mettront en contact avec la pratique de la méditation (dans une première partie de ma vie avec Vipassana et, depuis 10 ans, élève de Pierre Philippon, maitre zen et enseignant  de l'école Sanbô-zen).

J'ai toujours eu un intérêt pour les médecines dites parallèles et  je commence à 38 ans une formation en kinésiologie avec l'I.F.K.A de Grenoble, méthode Warnke (une méthode innovante venant d'Allemagne pour les problèmes d'apprentissages) et en communication profonde accompagnée (C.P.A) avec Martine Garcin-Fradet. Je me forme également auprès de François Constanty aux soins énergétiques de la reconnexion et de l'énergie cristalline.

En 2009 j'ouvre un cabinet où je consulte régulièrement tout en continuant aujourd'hui l'enseignement de la danse et des ateliers chorégraphiques.
L'expérience de la danse et de la création m'a amené à réaliser que nous créons nos propres vies, que nous avons tous un créateur en nous et c'est dans cette attitude et cette vision que j'aime accompagner les personnes qui viennent me voir.

Il semble que l'âme aime s'exprimer à travers l'art depuis la nuit des temps que ce soit de manière professionnelle ou pas, que chaque être  puisse ainsi chanter son chant unique  et ainsi rejoindre le chant universel. Ces ressources permettent de nous unifier et rassembler des parties de nous-mêmes que nous ressentons parfois  morcelées, en contradictions ou en tensions.
Tous les outils thérapeutiques que j'utilise sont là pour permettre à la personne de s'unifier à ce qu'elle a toujours été au fond d'elle-même tout en respectant son rythme et sa demande.