mardi, 02 février 2021 09:50

Voeux 2021

Écrit par
Évaluer cet élément
(3 Votes)

Le chant du monde

 

Je souhaite partager un rêve nocturne avec vous en cette fin d’année 2020 qui fut si particulière. Un rêve est toujours personnel, mais aussi relié à l’inconscient collectif. Ce rêve est venu après un stage d’un week-end de Danse et Méditation mi- décembre où je ressens immédiatement une communion entre les personnes. Je suis surprise de cette fluidité et liens du cœur immédiat alors que beaucoup de personnes ne se connaissent pas. La suite du stage dans son ensemble fut d’une communion rare.

Je suis avec mon fils de 19 ans dans un endroit public ou il y a beaucoup de monde. Mon fils parle et prend des gens dans ses bras, j’écoute une jeune fille qui semble avoir une très mauvaise image d’elle-même. Il y a une ambiance forte, un peu tendue et étrange au sein de cette foule, une sensation d’un renouveau.

Il semble avoir une piscine naturelle à côté de la ou nous sommes, où des personnes nagent en toute tranquillité.

Puis tout d’un coup nous entendons un chant, nous ne comprenons pas d’où il vient, mais c’est le chant de centaines et milliers de personnes à l’unisson qui s’élève, parfaitement orchestré. C’est d’une beauté inexprimable pour moi. Mon fils et moi nous nous regardons totalement submergés par ces voix parfaitement unies. En écrivant ces lignes, une émotion monte et j’en suis toujours aussi émue.

Les journées d’après, je me sens remplie d’une joie et sérénité profonde.

Durant cette année, comme beaucoup de personnes, je suis passée par des doutes, chamboulements et questionnements mais aussi par de grands moments de joie et tranquillité. Ce rêve me permet de réaliser de nouveau que nous ne pouvons pas être séparé des autres, même si cela semble être le cas parfois dans nos vies quotidiennes. Que malgré les épreuves il y a cette voie(x) commune. Cette crise peut nous permettre d’aller plus en profondeur et de toucher , à travers l’épreuve existentiel que traverse notre terre- planète, ce chant du monde unifié, cette réalité profonde qui nous relie à tous et toutes. Dans ce cheminement, aidée et accompagnée par la pratique du Zen, la créativité à travers le mouvement et la danse, surgit un apaisement joyeux en cette fin d’année que je partage avec vous tous. Une pensée également profonde pour ceux et celles qui traversent de multiples épreuves tels que la maladie, deuils, chômage, solitude et bien d’autres difficultés.

Que nous puissions nous ouvrir de plus en plus à ce chant du monde, solidaires et fraternels, pour cette année 2021.

Chaleureusement, Sylvie Hönle

 

bulles2

 

Lu 63 fois Dernière modification le mardi, 02 février 2021 16:45
Plus dans cette catégorie : interwiev Lilou Macé prison et liberté »

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.